Accueil > Culture > Ouverture sur le monde > Sous le shaputuan > Historique entre Innus et Blancs icône de traces de pas
Sous le shaputuan

Historique entre Innus et Blancs

2:24 min. - Commémoration de la Grande Alliance à Grande-Bergeronne sur la côte nord du Québec.

Transcription

La Grande Alliance, Baie-Ste-Catherine (Québec) printemps 2003
Paul-Émile Dominique - Moi, parler votre langue.
Sylvie Vincent - Il existe dans la tradition orale des Innus un récit fondamental, pour ne pas dire fondateur, en ce sens qu’il relate un événement qui a bouleversé le cours de l’histoire. Ce récit n’est pas un mythe ni un conte ni une légende. C’est un récit historique. Il raconte l’arrivée des Français en terre innue. Il fait état d’une entente qui aurait été conclue entre Français et Innus et il rapporte les événements qui ont suivi cette entente.
Comédien - Il dit : est-ce que nous sommes unis? Celle qui est en rond et qui est tressée, qui symbolise l’unité des peuples. Nous voulons vivre ensemble. Bientôt, d’autres viendront.
Sylvie Vincent - Cette histoire n’est pas forcément idyllique. Tromperie, dépossession, guerre, enfants partis. Lorsque deux peuples différents ont vécu un même moment historique, il n’est pas rare et il est même très normal qu’ils ne le racontent pas de la même façon. Que nous soyons Innus ou non Innus, nous connaissons tous le récit euro-québécois de l’aube de la Nouvelle-France. Ce récit, dont l’arrivée de Champlain en terre innue et l’alliance avec le chef innu de cette époque, constitue un épisode.
Paul-Émile Dominique - Allons manger ensemble. Voilà l’histoire, les amis! Là, je parle en français pour vous autres. On va manger là.

Représentation théâtrale du premier traité de Champlain avec les Innus
Vous avez besoin du lecteur Abode Flash Player pour visionner la vidéo ci-dessus. Vous pouvez l'obtenir via le site d'Adobe.

Soyez le premier à commenter!


(*) Champs obligatoire





ou

6 vidéos liées à Sous le shaputuan



Haut de page