Accueil > Culture > Portrait de la nation > Natashquan > Innucadie : l’ouverture icône de traces de pas
Natashquan

Innucadie : l’ouverture

5:10 min. - Ouverture du premier festival de contes et légendes de Natashquan, Innucadie, l’an un, enregistré en 2006. Invités : Kathia Rock, Rita Mestokosho, Chloé Ste-Marie, Gilles Carle et le comité organisateur du festival.

Transcription

Rita Mestokosho - Transporté depuis des millénaires à travers le temps qui coule. Tu es le coeur de notre mère la terre. Tu es le souffle de notre peuple. Lorsque tu résonne jusqu'à mon coeur tu capture mon esprit pour le faire voyager. Lorsque tu gronde comme le fait le tonnerre. Tu redonne un sens à ma vie. J'ignore par quelle magie tu es né. Une chose par contre que je sais… Le mystère entoure les mains qui t'on façonnée pour prendre la place qui t'es destinée. Il faut rêver pour pouvoir t'enlacer. Il faut savoir chanter pour te toucher. Tu dois continuer à vibrer pour que la terre notre mère puisse danser.
Jacques Lachance et Marie-Paule Malec - L'innucadie, c'est l'union de deux nations et l'union de pensée et de spiritualité et c'est ici à Nutashquan que ça se passe. Merci.
Cette cérémonie d'ouverture à le droit à des accueils, nous sommes des accompagnateurs, des portes paroles dans ce territoire, le nitassinan et ici à innu assi, la communauté. Et maintenant voici notre porte parole, Chloée Ste-Marie.
Chloé Sainte-Marie - C'est la première fois que je viens à Natashquan et quand Jacques m'a demandé d'être porte parole. Je lui ai répondu, je ne peux pas être porte parole sans Gilles Carle. Oui, on veux que Gilles Carle soit là. Vous ne pouvez pas vous laisser.

Deux animateurs annoncent l'ouverture du festival Innucadie
Vous avez besoin du lecteur Abode Flash Player pour visionner la vidéo ci-dessus. Vous pouvez l'obtenir via le site d'Adobe.

Soyez le premier à commenter!


(*) Champs obligatoire





ou

3 vidéos liées à Natashquan



Haut de page